Colloque « Une mémoire en actes : espaces, figures et discours »

Les 26, 27 et 28 septembre 2013 aura lieu à Lille le colloque « Une mémoire en actes : espaces, figures et discours », dans le cadre du programme Monumenta (traces écrites et figurées de ma mémoire dans le monde romain). La numismatique impériale est représentée par une communication sur le monnayage de Priscus Attale :

Anne Daguet-Gagey (Artois, CREHS), Priscus Attalus (409-410) et le rappel de la grandeur de Rome.

9258324_1

Le sénateur Priscus Attalus (Attale), après avoir été préfet de la Ville entre mars et décembre 409, fut proclamé empereur à l’instigation d’Alaric, qui assiégeait alors Rome. Il fut déposé quelques mois plus tard par le même Alaric, qui s’était très temporairement réconcilié avec l’empereur légitime, Honorius. Durant son très bref règne d’usurpateur, et alors que Rome était menacée, Attale fit émettre une série de monnaies, toutes à la gloire de Rome et de l’empereur. Il n’hésita pas, pour ce faire, à mêler vieilles légendes monétaires et légendes plus récentes, saluant Victoria Augusti, Victoria Romanorum, Inuicta Roma Aeterna. Quelques jours après sa déposition, Rome était prise par les Goths d’Alaric…

Source et programme complet : http://calenda.org/256746

En matière de mémoire monétaire, souvenons-nous de l’ouvrage de Michael Grant, Roman Anniversary Issues, paru en 1950 mais dont l’étude s’achève au IVe siècle : M. Grant, Roman Anniversary Issues. An Exploratory Study of the Numismatic and Medallic Commemoration of Anniversary Years, 49 B.C. to A.D. 375, Cambridge, University Press, 1950.


Publié par

Thomas Bardin

Doctorant Université Lumière Lyon 2 (UMR 5189 HiSoMA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *